Le patrimoine communal

Le Château de Ham-sur-Heure est, sans conteste, le représentant le plus illustre du Patrimoine de la Commune de Ham-sur-Heure-Nalinnes. Découvrez-le en cliquant ici.

Mais le Patrimoine de l'entité ne se résume pas uniquement au Château. Le territoire regorge d'églises, de chapelles, de potales, ... que vous pourrez découvrir au fil de balades, au détour d'une maison ou d'un sentier...

L'église Saint-Martin de Ham-sur-Heure

L'église Saint-Martin, de style néo-gothique, a été construite entre 1877 et 1881sur les plans de l'architecte Jos Schadde, d'Anvers. Vous pourrez y admirer plusieurs pièces d'un grand intérêt :

  • la poutre aux apôtres du XVème siècle en chêne ;
  • le calvaire du XVème ou XVIème siècle en bois peint ;
  • une mise au tombeau du XVIème siècle - 8 personnages en bois, grandeur nature ;
  • l'autel surmonté d'un retable gothique en bois du XVème représentant 5 scènes apparentées à la naissance de Jésus ;
  • les fonts baptismaux romans en pierre du XIIème ;
  • la statue de Saint-Martin, patron de la paroisse, du XVIème ;
  • l'autel néo-gothique (1909) en pierre et marbre ;
  • les stalles néo-gothiques (1924) ;
  • l'autel du Bienheureux Richard de Sainte-Anne de Ham-sur-Heure...

La place de Nalinnes-Centre

La Place de Nalinnes-Centre forme un bel ensemble architectural avec :

  • La Maison Forte, classée Monument historique par Arrêté Royal du 8 décembre 1981. Ensemble de 3 constructions dont les intérieurs communiquent l'un avec l'autre. Le premier bâtiment, face à la Place, remonterait au XIème. En forme de tour carrée dont les murs sont renforcés d'un épais contrefort, le bâtiment a été aménagé au fil du temps (percement de fenêtres au XVIIIème et d'une porte sourant du XIXème). Les 2 bâtiments suivants, également soutenus par des contreforts, seraient plus récents (XVIème). Au début du XXème siècle, l'ensemble fut recouvert d'une toiture d'éternits et d'ardoises, disposée en surplomb et portée par des jambes de force en bois sur cordon.
  • L'église de la Visitation, de style gothique, a été érigée fin XVIème-début XVIIème siècle. Partiellement détruite lors des bombardements du 16 mai 1940, l'église fut restaurée par l'architecte S. Brigode au début des années 50.
    Du mobilier originel, en grande partie détruit par les bombardements, ne subsistent que les fonts baptismaux ainsi que quelques éléments.
    De nombreuses pierres tombales et épitaphes, datant pour la plupart des XVIIème et XVIIIème siècles et disséminées tout autour de l'édifice, témoignent de la présence de l'ancien cimetière.

Les fours à chaux de Cour-sur-Heure

Dans le cadre des Journées du Patrimoine 2013, une partie des fours à chaux de Cour-sur-Heure ont été nettoyés et restaurés par le service travaux en étroite collaboration avec le centre des métiers du patrimoine wallon de la Paix-Dieu.

Dans la continuité de cette rénovation, deux wagonnets utilisés dans les fours à chaux ont été remis en état par le service travaux.

Vous pouvez en voir un à l'entrée du site des fours à chaux et le second sur la place de Cour-sur-Heure.

Dernière mise à jour le Mercredi 7 mars 2018 - 18:30